Comment réduire la consommation d’essence de son véhicule en hiver

vendredi 01 février 2019 12:32


L’hiver, la consommation d’essence d’une voiture peut augmenter considérablement, parfois jusqu’à 25 % de plus qu’en été. Il y a plusieurs raisons qui expliquent ce phénomène et la plupart sont malheureusement hors de notre contrôle. Par exemple, un moteur froid requiert un mélange air/essence composé d’une plus grande portion de carburant ce qui aura évidemment un effet néfaste sur votre économie d’essence.

Il faut aussi savoir que les pneus d’hiver génèrent généralement une plus grande friction entre le caoutchouc et la route ce qui augmente la résistance de roulement et donc, la consommation de carburant. Finalement, les conditions routières glissantes font en sorte qu’il faut parfois être plus incisif avec l’accélérateur et, encore une fois, notre économie d’essence diminue.

Ces facteurs sont difficiles à contrôler et il faut donc se faire à l’idée que notre consommation de carburant sera plus élevée en hiver. Cela étant dit, prenez l’habitude d’appliquer les 5 conseils ci-dessous et vous serez en mesure de minimiser l’impact de la saison froide sur votre consommation.

1. Éviter de réchauffer votre véhicule à l’arrêt

Si votre voiture est assez récente, elle se réchauffera plus rapidement l’hiver si vous la conduisez que si vous démarrez le moteur et laissez le véhicule dans votre entrée de cour pendant plusieurs minutes. Donc, enlevez la neige et la glace de votre pare-brise et prenez la route. Vous verrez, vous serez rapidement au chaud!

2. Déplacez-vous pour la peine

Tel qu’indiqué précédemment, un moteur froid consomme plus d’essence. Pour réduire votre consommation de carburant en hiver, essayez de faire plusieurs courses en même temps. Par exemple, si vous devez faire l’épicerie, allez chercher les enfants à la garderie et acheter de nouvelles bottes, essayez de faire l’ensemble de ces activités en une sortie. De cette façon, votre moteur aura le temps de se réchauffer et vous roulerez plus longtemps avec une motorisation ayant atteint sa température optimale.

3. Évitez le surplus de poids

L’hiver, il est normal que les coffres de nos voitures prennent un peu de poids. Pelle, sel, aides à la traction et trousse de survie, il est important d’être bien équipé dans l’éventualité d’une sortie de route ou d’une tempête de neige imprévue.

Cela étant dit, plus l’on ajoute de poids, plus notre moteur doit travailler fort pour propulser notre voiture et plus notre consommation d’essence augmente. Donc, évitez de conserver vos pneus d’été dans votre coffre, ou votre équipement de hockey, ou les buches pour votre foyer, ou des sacs de sable…

4. Ralentissez

Été comme hiver, une vitesse excessive occasionne une consommation d’essence plus élevée. Par contre, l’hiver, les routes glacées font en sorte que vous avez encore plus intérêt à ralentir. Donc, évitez de dépasser les limites de vitesse autant en ville que sur l’autoroute et non seulement votre sécurité sera préservée, mais votre économie d’essence sera également améliorée!

5. Évitez les manœuvres brusques

Un autre conseil qui peut vous aider à réduire votre consommation de carburant tout en augmentant votre sécurité ainsi que celle de vos occupants l’hiver. Le moteur de votre voiture a horreur des mouvements brusques. Les accélérations soudaines ainsi que les freinages de dernières minutes auront un effet néfaste sur l’économie d’essence de votre voiture. L’hiver, un freinage brusque peut rapidement se transformer en collision si la route est glissante et que vous n’avez pas conservé une distance suffisante entre votre véhicule et celui qui le précède. Finalement, les accélérations trop vigoureuses peuvent faire en sorte que vous dérapiez si la chaussée est recouverte de glace.

Source: Ecolo Auto

En lire plus...

Partager

Vos commentaires :


Postez vos réactions :

Applications

Partenaires